ciste

Les Cistes

Apprivoisez la garrigue – Episode 1

Rock roses, la rose de rocaille, c’est comme ça que les jardiniers anglais amateurs de plantes du sud nomment les cistes et je trouve l’image parfaite, pour cette plante qui s’accommode des sols les plus pauvres, caillouteux et secs en nous offrant une floraison généreuse tout le printemps.
Vivace arbustive robuste au feuillage persistant souvent très aromatique, le ciste est un pilier du jardin naturel méridional, c’est une plante structurante, attrayante et efficace dans un jardin ou un massif durant toute l’année.
Dans nos collines sur sol calcaire, ‘la messugue’, c’est le ciste blanc (cistus albidus) au feuillage duveteux vert gris presque blanc au soleil d’où son nom ! à la fleur d’un rose violacé pâle que l’on croise le plus souvent. Dans les Maures ou l’Estérel sur sol siliceux (acide), de nombreuses variétés de cistes profitent de conditions de sol et de climat plus favorables pour prospérer, prévoyez-y une balade en début de printemps.

cistes, cistus creticus au jardin des migrations, musem, marseille
cistus creticus au jardin des migrations à Marseille

Dans le jardin les cistes, une fois passé le premier été d’installation sont des plantes très faciles à vivre. L’entretien, c’est tailler très légèrement les bouts pour maintenir une plante harmonieuse et trapue, de préférence en début d’automne. Arrosage et amendement au minimum c’est tout ! Pas trop arrosés ils peuvent vivre de 10 à 15 ans.
De 20 cm à 2 mètres de hauteur, les cistes structurent les massifs, leur feuillage vert ou gris reste décoratif toute l’année. La floraison, du blanc à toutes les nuances de roses, s’étire d’avril à juin selon les variétés.

Une petite précision botanique, le X qui sépare le nom de genre (cistus) du nom d’espèce indique qu’il s’agit d’un hybride spontané ou non, entre deux espèces de cistes différentes. En croisant cistus albidus pour son adaptation au calcaire et cistus crispus pour sa fleur rose foncé (lui ne se plait en sol acide), on obtient Cistus x pulverulentus à fleur rose éclatant et d’une très bonne résistance au calcaire. C’est la naissance d’une espèce nouvelle qui permet de bénéficier de ces deux atouts.

Les plus beaux cistes du jardin de la Libre.

En voici cinq variétés toutes résistantes au calcaire, évidemment au sec et aux hivers de l’arrière pays avec des tailles, des floraisons et des ports très différents mais aussi d’intéressants contrastes de feuillages.

ciste aguilari

Cistus x aguilari :

le plus grand, 2 mètres de haut plus de 1 mètre de large avec de longues feuilles ondulées vert sombre, très aromatiques quand il fait chaud et de grandes fleurs blanches en mai.

ciste x sanbergii à fleurs rose tendre

Cistus x skanbergii :

avec son port compact, 60 cm de haut sur 1 m de large ce ciste est idéal en bord de muret ou en premier plan, une floraison rose très clair, plein de petites fleurs mon préféré.

ciste à fleurs blanches compact et très florifère

Cistus salviifolius ‘Sirocco’:

le plus florifère, 40 cm de haut seulement, 60 cm de diamètre, à petites feuilles rondes, couvert de petites fleurs blanches, se plait au soleil ou à mi-ombre.

Une petite variante, si vous cherchez un ciste encore plus tapissant, cistus salviifolius ‘Bonifacio’ ne dépasse pas 10 cm de haut et s’étale sur 60 cm aussi.

ciste rose

Cistus x purpureus:

un grand classique, longues feuilles étroites et une végétation dense en boule de 1 m de haut, la floraison est splendide, les grandes fleurs roses ou blanches (pour la variété ‘Alan Fradd’) sont ornées d’une macule pourpre au centre, la classe quoi !!

ciste à fleurs rose très foncé

Cistus x pulverulentus:

ciste à port étalé, au feuillage gaufré vert gris duveteux et grande fleurs rose lumineux, un ciste à floraison plus foncée et plus tardive, jusqu’à la fin du printemps.

Nous multiplions une quinzaine de cistes différents.

Les cistes à fleurs Roses

Cistus albidus
Cistus creticus
Cistus creticus eriocephalus
Cistus heterophyllus
Cistus x argenteus ‘Peggy Sammons’
Cistus x skanbergii
Cistus x purpureus
Cistus x pulverulentus

Les cistes à fleurs blanches

Cistus clusii
Cistus laurifolus
Cistus salviifolius ‘Sirocco’
Cistus salvifolius ‘Bonifacio’
Cistus x aguilarii
Cistus x florentinus ‘Tramontane’
Cistus x heterocalyx ‘Chelsea Bonnet’
Cistus x purpureus ‘Alan Fradd’

Notre petite sélection de cistes sans soucis trouve facilement sa place parmi nos autres vivaces de terrain sec, les phlomis, lavandes, romarin, sauges, perovskia et patin couffin.

Bonne plantation
Cécile et Olivier
https://pepinieredelalibre.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.