bassin et sculptures au jardin des sambucs

le jardin des Sambucs

Jungle Cévenole

Une visite trop rapide et il devient immédiatement mon plus beau jardin de l’été.
Je débarque à midi, en plein coup de feu, c’est un jardin où l’on mange !
La propriétaire interrompt son service pour m’accueillir aimablement, avant de repartir servir de bons petits plats, à base de produits du jardin potager attenant, à ses hôtes attablés sous les confortables tonnelles (je regrette le pique-nique avalé juste avant au bord de la rivière).

Un beau jardin simplement compliqué.

Ce jardin, c’est le jardin des sambucs (les sureaux), c’est un vallon jardiné, une belle petite jungle intime à visiter du printemps jusqu’à la fin de l’été, qui est situé à Saint-André de Majencoules entre Ganges et Le Vigan en gros.
Ce qui frappe c’est d’abord la fraîcheur du lieu, on chemine sur les terrasses ombragées, ponctuées de petits bassins, de pergolas et de bancs en énormes galets (mais aux coussins moelleux). C’est une oasis naturelle en plein été, des bassins ou l’eau court d’où émerge d’énormes bouquets de lotus aux feuilles rondes. Les constructions, charmants bassins, pergolas sauvageonnes, bancs, cabanons ou folies cévenoles sont à taille humaine, parfaitement intégrées dans ce petit jardin à la végétation exubérante commencé en 1994.

mur du jardin en pierres et briques

Simplicité, ingéniosité et poésie, c’est un jardin fait à la maison comme j’aime. De l’audace aussi pour bâtir d’énormes sphères en gros galets de la rivière d’en bas dans lesquelles on pénètre pour s’assoir au frais (à nouveau coussin moelleux) et profiter, presque coupé du monde extérieur, de l’ombre et du silence.

Ohhh !! Encore un banc-pergola géant avec des poteaux oranges, dodus et torsadés, très chouette, un trône, une libellule géante en inox puis j’arrive à la marre entourée de bambous. C’est la jungle asiatique, derrière moi, invisible, j’entends arriver les desserts sur les tables, ça à l’air bon (je regrette à nouveau le pique-nique).


Je chemine encore un peu m’attardant sur les sculptures et les petits panneaux poétiques et drôles qui jalonnent le jardin et j’échoue en face de la bibliothèque des propriétaires, riches de livres consacrés aux plantes et aux jardins (mis gracieusement à la disposition des visiteurs), je me régale !!
Les créateurs du lieu sont encore ‘à fond’ à servir des cafés et des tisanes, je les rencontrerai peut-être l’été prochain, vous aussi si vous y allez.

Bonne visite – Olivier et Cécile

Le Jardin des Sambucs
Hameau Le Villaret
30570 Saint André de Majencoules

www.jardinsambucs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.